Wednesday, October 16, 2013

Grace for Archbishop's Dinner on Feast of St Marguerite d'Youville

Introduction au bénédicité – Souper de l’Archevêque

Le 16 octobre 2013


Nous célébrons aujourd’hui la fête de sainte Marguerite d’Youville, la première personne née au Canada à avoir été canonisée. C’est elle qui a fondé la communauté des Sœurs de la Charité de Montréal, les ‘Sœurs Grises’. Devenue veuve peu de temps après son mariage, elle élève ses deux enfants et dirige une petite entreprise familiale. Les nombreuses épreuves de sa vie l’ont amenée à développer une profonde spiritualité qui s’est manifestée dans sa compassion envers les démunis. Avec quatre amies et compagnes, elle prononce le 31 décembre 1737 des vœux privés avec l’intention de se consacrer pour toujours aux pauvres.

On les appela les ‘Sœurs Grises’ à cause de leur lien avec les Youville connus pour leur trafic de l’eau-de-vie. En 1747, les Sulpiciens leurs confient l’administration de l’Hôpital Général de Montréal qui était dans un état financier lamentable. En 1755, Marguerite d’Youville et ses consoeurs deviennent officiellement les Sœurs de la Charité, que l’on appelle communément les ‘Sœurs Grises’.

Today is the feast of Saint Marguerite d’Youville, the first Canadian-born saint and founder of the Grey Sisters. Widowed shortly after her marriage, she reared her two children and carried on the family business. Following a religious conversion, she and four other women formed a lay group dedicated to charity and took simple vows.

Many Montrealers attested to her prophetic gifts and miraculous healing powers. Her spirituality and sacrificial life were officially recognized by Rome. She was the first Canadian-born person to be beatified and was canonized in 1990.



In Ottawa, we are privileged that one of the gifted Grey Nuns Elisabeth Bruyère came here from Montreal and put into motion the foundation of our Sisters of Charity, whose service was to the poor by every work of charity: Ottawa’s first hospital and orphanage, and schooling of many kinds and levels. They continue to serve here and abroad and are a rich part of our history of social engagement.

À Ottawa, nous avons été vraiment privilégiés puisque Sœur Élisabeth Bruyère accepte de venir fonder une mission à Bytown (maintenant Ottawa). Les Sœurs de la Charité d’Ottawa continuent de servir le peuple de Dieu ici et ailleurs. Les ‘Sœurs Grises’ ont écrit plusieurs des plus belles pages de notre histoire; leur dévouement envers les pauvres et démunis leurs ont mérité l’admiration de tous.


La veille de Noël 1872, Mère Bruyère écrivait ceci : ‘ si vous êtes bonnes, si vous êtes ferventes…vous serez proches du Cœur de notre divin Sauveur qui désire que toutes ses épouses soient saintes’.

Dans cet esprit, souvenons-nous de sainte Marguerite d’Youville et de Mère Bruyère alors que nous demandons à Dieu de bénir ce repas.

As we us recall both Saint Marguerite d’Youville and Mother Bruyère, we ask God’s blessing on our table:

Dieu de miséricorde, toi qui a appelé sainte Marguerite d’Youville et Mère Élisabeth Bruyère à te suivre sur le chemin de la Croix et à mettre leur grand amour au service des personnes dans le besoin, en leur temps, nous te prions de nous aider à avoir un cœur ardent comme elles. Aide-nous à avoir un cœur remplis de compassion comme le tien. Donne-nous la force de persévérer sur le chemin de l’amour jusqu’au jour où tu nous appelleras à partager le bonheur éternel avec tous tes saints et saintes. Bénis cette nourriture, ainsi que tous nos liens fraternels. Aide-nous à partager ce que nous avons reçu de toi et à aider nos frères et sœurs dans le besoin.

Bless us, O Lord, and these thy gifts, which we are about to receive from thy bounty. Through Christ, Our Lord. Amen.

Bon appetit!

1 comment:

  1. I would love to get a copy of your closing talk!

    ReplyDelete